LA SOUDURE, COMMENCE ICI

Guide d’achat poste à souder : quelles sont les questions à se poser?

Quel poste à souder choisirQuel poste à souder choisir ?

Lorsque vous voulez choisir le bon poste à souder, il est important de prendre en compte les critères sur le côté technologie, au niveau de la puissance ainsi que sur le facteur de marche. Mais quoi qu’il en soit, il faut aussi voir la simplicité ou la complexité du travail à effectuer. Mais le choix vous appartient, selon le type de travaux que vous voulez réaliser ainsi que votre budget, puisqu’il y a une multitude de poste à souder, comme le MIG-MAG, TIG, MMA. Et parmi les modèles et les types de poste à souder, il y a ceux qui sont conçus pour les soudeurs professionnels, et ceux qui sont conçus pour les soudeurs débutants ou amateurs, et il y a aussi ceux qui sont conçus pour ces deux types de soudeurs. Et Si le budget n’est pas assez élevé pour acheter un appareil de très haut niveau, il faut savoir que les postes à électrodes sont souvent moins chers que les autres, de plus, les consommables, notamment les électrodes restent bon marché. Et ce n’est pas tout mais ce type de poste a une simplicité sur l’utilisation.

La technologie

Il faut toujours prendre en compte le côté technologie lorsque vous choisissez un poste à souder. Dans le poste à souder à l’arc, il y a les postes traditionnels et les postes Inverter. Et il est fortement recommandé de choisir un poste MMA Inverter. L’appareil doté de cette technologie est capable de réduire son encombrement, et de faciliter la soudure en régulant l’intensité. Ce n’est pas tout mais avec un Inverter, il est plus facile d’amorcer la soudure et il évite aussi le risque de collage de baguette. Et même si le prix est un peu plus élevé, l’acheter est un investissement qui vaut vraiment la peine.

La puissance

puissance soudureDans le poste à souder, la puissance est exprimée en Ampères et sa puissance est mesurée par le diamètre de l’électrode que vous pourrez utiliser et ça détermine également l’épaisseur maximum de métal que vous pourrez souder avec l’appareil en question. Comme par exemple si vous voulez souder de l’acier de 1mm et 10mm, un poste avec une puissance de 130 Ampères est largement suffisant. Mais vous pouvez toujours choisir un poste de catégorie supérieure selon vos attentes et vos exigences.

Le facteur de marche

Ce critère est aussi important pour choisir son poste à souder, il détermine le temps d’utilisation maximum et le temps de repos nécessaire au refroidissement de l’appareil.

Bref, le choix dépend de votre budget, du type des travaux ainsi que de votre utilisation.

Quelle différence entre les postes à souder ?

MVPOWER Poste de Soudure à l'arcPeu importe la matière que vous voulez souder, ce qui est sûr c’est que vous avez toujours besoin d’un poste à souder. Soit une soudure à l’arc, une soudure semi-automatique, TIG, MIG, MIG MAG, poste à souder Inverter, que vous soyez un professionnel ou un débutant, vous avez droit aux bons équipements et aux bons appareils de soudage. Voici donc la différence entre les postes à souder :

  • Le MMA Inverter est idéal pour les soudeurs amateurs, grâce à sa légèreté son utilisateur peut souder du métal de 2 à 10 mm avec facilité. La puissance demandée au poste varie selon l’épaisseur du métal à souder. Il est confortable, économique et avec un simple bouton (potentiomètre), vous pouvez ajuster la puissance en fonction de l’épaisseur de la pièce à souder.
  • La soudure semi-automatique : contrairement au MMA, ce type de poste ne nécessite pas d’enlèvement de laitier. Et il permet un débit de soudure intéressant grâce à son fil fourré qui est en fonction en permanence.
  • Le MIG MAG : fil massif avec gaz, c’est la préférence des soudeurs professionnels. Il peut être utilisé en carrosserie avec un fil très fin qui permet d’assembler par points, et ces assemblages seront meulés et mastiqués pour devenir invisibles. Il a un très large éventail d’utilisation.
  • Le TIG : ce type de poste permet d’effectuer une soudure de tôles fines en acier carbone, des tubes acier inox ou des tubes fins. On peut facilement reconnaitre sa qualité de soudure par son aspect et sa finesse.

 

Soudure TIG

soudure-TIGPar définition, le soudage TIG est un procédé de soudage à l’arc avec une électrode non fusible. TIG signifie Tungsten Inert Gas, ce qui désigne l’électrode et le gaz inerte, le type de gaz plasmagène utilisé. Il y a de nombreux avantages que représente le procédé de soudage TIG, tel que la solidité de soudures, la propreté de soudures, la compacité du métal fondu, pleine pénétration, cordon fin, soudure sans projections… Ce type de soudage est aussi marqué grâce à sa très haute qualité de cordon de soudure, et c’est vraiment agréable à voir. Il est utilisé lorsque la demande de qualité de soudage est très élevée, souvent dans les secteurs industriels comme dans le semi-conducteur, dans l’industrie aéronautique ou spatiale…

Les avantages

soudure-TIG2Qu’il s’agisse de l’assemblage de production ou de réparation, le soudage TIG est reconnu grâce à sa qualité ainsi qu’à la fiabilité de son résultat obtenu. Il peut être effectué avec ou sans métal, et il est aussi conçu pour préserver la santé de l’utilisateur puisqu’il n’y a ni fumée ni résidu lors de ce type de soudage. Il peut être pratiqué sur tous types de métaux, même de l’acier inoxydable, titane, magnésium, aluminium, cuivre… Il est également facile à utiliser dans toutes les positions et il a une stabilité exceptionnelle.

Les inconvénients

Il est bien évident qu’avec sa capacité d’effectuer une soudure de très haute qualité, son prix est très élevé. L’utiliser dans des environnements poussiéreux et enfumés est fortement déconseillé. Le coût des équipements est supérieur aux autres.

Soudure MIG

soudure migIl ssoudure mig2’agit de la soudure à l’arc sous protection gazeuse, et puisque la soudure à l’arc est le type générique de plusieurs méthodes et système de soudage qui utilise l’arc électrique pour chauffer les métaux à souder jusqu’à ce qu’ils soient prêts pour la fusion. Dans ce type de soudage, il y a un système de protection gazeux qui protège le bain de fusion de l’oxydation produite par l’air ambiant. MIG (Metal Inert Gaz) / MAG (Metal Active Gaz).

En général, la soudure MIG/MAG se sert d’un fil continu de soudage plutôt qu’une électrode soudure et le poste à souder MIG /MAG comporte habituellement un dévidoir continu de fil de soudure. Et il y a un système de stockage de gaz dans une bouteille raccordée à la torche par une électrovanne afin de pouvoir contrôler le débit et un détendeur pour réguler la pression. Il y a une unité de contrôle semi-automatique qui vous permet de changer l’intensité du courant de soudage comme vous le voulez.

Soudure à l’arc

soudure a l arcOn soudure à l arc2a déjà expliqué dans le paragraphe précédent que le principe de la soudure à l’arc consiste à faire monter la température au point de fusion à l’aide d’une utilisation d’un arc électrique. Ce qui signifie que la résistivité des métaux parcourus par l’électricité crée la chaleur qui fait monter la température au point de soudure jusqu’à ce que la fusion du métal exige. Le poste à souder libère un courant électrique alternatif ou continu. C’est une électrode qui transporte le courant électrique et la pièce à souder doit être reliée aux 2 pôles ; le soudeur doit manœuvrer le porte-électrode pour faire frôler l’électrode à la surface de pièce à souder ; l’échauffement du métal de la pièce à souder est provoqué par l’arc électrique ainsi que celui de la fonte éventuelle de l’électrode.

Une fois l’électrode et la pièce à souder sont entrées en contact, l’appareil sera en court-circuit, ce qui explique les caractéristiques et protections internes du poste à soudure. Dans la soudure à l’arc, l’électrode soudure peut s’agir d’un fil continu (le fil à souder) ou des différents métaux et tailles selon le métal à souder et le type d’électrode fusible ou non fusible. De ce fait, l’usage de baguettes à souder exige un métal d’apport.

Comment régler son poste à souder ?

Comme on le sait déjà qu’il y a de nombreux types de soudage et votre poste à souder a toujours besoin de réglage selon le type de soudure que vous voulez mettre en œuvre. Il faut aussi savoir que dans la plupart de cas, lorsque vous achetez un poste à souder, il n’y a pas de notice qui explique le réglage. Alors vous avez de la chance que le site posteasouder.fr est là pour vous donner une explication à propos de ça et vous n’avez rien à craindre.

  • reglage-soudage
  • Soudage à l’arc à électrodes enrobées

Ce type de soudage est classique, et il est parmi le plus simple aussi puisqu’il n’y a pas de réglage compliqué, il suffit de régler l’intensité électrique sur le poste. Voici une petite formule pour le réglage : l = 50A x (diamètre de l’électrode enrobée – 1). Ce qui signifie que lorsque le diamètre de la baguette est de 3,2 mm donc 50 x (3,2 – 1) = 110A, alors, vous devez ajuster votre poste à souder à 110 Ampères.

  • Soudage MIG

En général il n’y a que 2 types de poste, l’un est de 180 Ampères et l’autre est de 140 Ampères. Le poste de 180 A vous permet de souder des tôles jusqu’à 4 mm d’épaisseur, et on peut faire un petit calcul à l’aide de cette théorie. Lorsque 180 A peut souder 4 mm, ce qui veut dire qu’avec 45 A on peut souder 1 mm, donc, avec 140 A on peut souder des tôles jusqu’à 2 mm d’épaisseur, et c’est à partir de ce résultat que vous faites le réglage.

Sébastien soudeur
Sébastien - Soudeur professionnel

Bonjour à tous,

je me présente je m'appelle Sébastien j'ai 35 ans et une formation de souder en apprentissage du CAP à la Licence Pro ! Et oui on peut faire des études de soudure, surtout que c'est ma passion. J'utilise plusieurs techniques de soudure et je forme également des apprentis. En plus de mon activité professionnelle, j'accompagne autour de moi des artistes, des bricoleurs dans leur projet d'assemblage de métaux, Dans ce blog vous trouverez des informations, des trucs et astuces, des guides d'achat et des conseils d'utilisation. J'espère qu'il vous plaira et vous aidera 🙂


Articles récents


Nouveautés produits